LAVAL 1 800 361-0338

Lévis 1 866 835-5335

Actualités

Qu’est-ce qui est transparent et que l’on voit partout? Le plexiglas.

2021-09-02
Qu’est-ce qui est transparent et que l’on voit partout? Le plexiglas.

Qu’est-ce que le plexiglas? Un plastique dont le nom chimique est Poly (méthacrylate de méthyle) [PMMA]. Le terme plexiglas n’est en fait qu’un nom commercial utilisé dans le langage courant. On trouve d’ailleurs plusieurs autres noms commerciaux : Altuglas, Lucite, Chrystalite, etc.

Comment est fabriqué le plexiglas? Le plexiglas est en général fabriqué de :
  1. Polymérisation en émulsion : Le monomère, en émulsion dans l’eau, réagit avec l'ajout de peroxydes comme catalyseurs. Le résultat donne une poudre blanche prête à être moulée.
  2. Polymérisation en coulée : Entre deux plaques de verre servant de moule, on polymérise le monomère avec l’ajout d’un catalyseur en étuve. Le résultat donne des plaques de 1 mm à 200 mm d’épaisseur et différentes longueurs avec d’excellentes propriétés optiques.
NB : La polymérisation est une réaction chimique qui lie plusieurs monomères (molécules) et qui tente de les accrocher pour en faire une longue chaîne de molécules qu’on appelle communément le plastique.

  

Où utilise-t-on le plexiglas? Partout où la transparence et la rigidité sont exigées. Le plexiglas, ou PMMA, est un matériau aux multiples applications. C’est un thermoplastique, d’où sa facilité à être moulé par compression, injection, coulée, soufflage et extrusion; il est disponible dans de nombreuses couleurs et sous de nombreuses formes (panneaux, blocs, tuyaux, barres). Ses qualités de transparence et de résistance sont exploitées pour fabriquer des vitrages, des hublots d'avion, mais aussi des meubles solides et des designs.

Un exemple concret? Tout le monde a remarqué que depuis le début de la pandémie, les panneaux fabriqués à partir de ce type de plastique ont pris d’assaut des endroits comme les bureaux, les commerces, les usines et partout où la demande de prévenir la propagation du virus en évitant le contact direct entre personnes est exigée.

Quoi faire avec le plexiglas après la pandémie? Comme à chaque début, il y a une fin, le plexiglas n’en constitue pas une exception. Cette question fait l’objet d’un casse-tête pour le Gouvernement du Québec. Le défi pour le Ministère de l’Environnement est de taille, puisqu’il doit répondre à deux questions importantes : combien a-t-on utilisé de panneaux de plexiglas et comment va-t-on procéder pour les recycler? L’option actuelle qui s’offre au Ministère de l’Environnement et qui semble la plus probable, en l’absence d’usines de recyclage et de marchés, est de centraliser le stockage de l’ensemble des panneaux pour ensuite penser à des solutions telles que leur réutilisation dans les abribus et les parcs, à titre d’exemple. Cette option sera-t-elle assez efficace pour ne pas nuire à l’environnement? L’avenir nous le dira.  

Comment peut-on recycler le plexiglas? Chimiquement parlant, on peut procéder par la voie inverse, c’est-à-dire la dépolymérisation. On reviendrait à la case de départ en produisant le monomère méthacrylate de méthyle qui va servir, à son tour, à la polymérisation et obtenir le plexiglas. De cette manière, on aura contribué à la recherche de solutions innovantes pour l’amélioration ou le développement de produits et procédés, dans le respect des principes de la chimie durable et de l’économie circulaire afin de répondre aux besoins des industries et des sociétés.

Qu’en est-il pour le Québec? Il n’existe malheureusement, pour le moment, aucune compagnie qui est impliquée dans le recyclage du plexiglas. La seule option qui demeure sur la table du gouvernement est la récupération et la réutilisation des panneaux de plexiglas dans d’autres domaines d’application tels que mentionné plus haut.

Leçon à retenir : « Il faut réfléchir avant d’agir ». C’est bien beau d’être protégé de la pandémie, mais avait-on suffisamment pensé à protéger l’environnement dans lequel on vit?


Par Abdelaziz Mehamha, Ph.D. - Département Chimie & Métallurgie